Comment soigner une sciatique ?



La sciatique est le nom donné à la douleur causée par une irritation du nerf sciatique. Tout ce qui irrite ce nerf peut causer une douleur allant de légère à sévère. La sciatique est généralement causée par un nerf comprimé dans la colonne vertébrale inférieure.


Souvent, le terme "sciatique" est confondu avec le mal de dos en général . Cependant, la sciatique ne se limite pas au dos. Le nerf sciatique est le nerf le plus long et le plus large du corps humain. Il court du bas du dos, à travers les fesses et le long des jambes, juste au-dessous du genou.


Ce nerf contrôle plusieurs muscles du bas des jambes et procure des sensations à la peau du pied et à la majeure partie du bas de la jambe. La sciatique n'est pas une maladie, c'est un symptôme d'un autre problème impliquant le nerf sciatique. Certains experts estiment que près de 40% des personnes seront atteintes de sciatique au moins une fois dans leur vie.


Quelques remarques sur la sciatique :

  • Le nerf sciatique est le plus long nerf du corps humain.

  • La cause la plus commune de la sciatique est un disque glissé (hernié).

  • La sciatique n'est pas une condition : c'est un symptôme.



Symptômes de la sciatique

Le symptôme principal est une douleur lancinante, n'importe où le long du nerf sciatique : du bas du dos à travers la fesse, et/ou du dos à la jambe.

Les autres symptômes courants de la sciatique incluent :

  • engourdissement dans la jambe le long du nerf

  • sensation de picotements dans les pieds et les orteils

Cette douleur peut être de gravité variable et peut être aggravée par une position assise prolongée.



Quels sont les traitements pour la sciatique?

Examinons les traitements pour la sciatique aiguë et chronique individuellement :


1. Traitements de la sciatique aiguë

La plupart des cas de sciatique aiguë répondent bien aux mesures d’auto-prise en charge, notamment :

  • Des antalgiques pour diminuer la douleur (comme le paracétamol)

  • Exercices tels que la marche ou des étirements légers

  • Les compresses chaudes ou froides aident à réduire la douleur. Il est souvent utile d’alterner entre les deux.

Les antalgiques ne conviennent pas à tout le monde. Chaque personne doit refaire le point avec son médecin traitant pour être sûr du traitement qui sera le plus approprié.


2. Traitements chroniques de la sciatique

Le traitement de la sciatique chronique implique généralement une combinaison de mesures de traitement personnel et de traitement médical :

  • physiothérapie

  • antalgiques

Lorsque les douleurs persistent depuis plus d'un mois, vous pouvez consulter un physiothérapeute qui vous soulagera les douleurs. Un physiothérapeute vous permet de récupérer vos capacités physiques progressivement. Il vous aidera à établir un plan d'étirements, des exercices de renforcement musculaire, corrigera vos différentes postures et réalisera des massages sur les zones douloureuses.



La chirurgie de la sciatique

La chirurgie est parfois nécessaire pour guérir une sciatique

La chirurgie peut être une option si les symptômes ne répondent pas aux autres traitements et continuent à s'intensifier. Les options chirurgicales comprennent :

  • Retirer, par un geste chirurgicale, une partie de disque entrainant l'hernie. Cette méthode est celle procurant les meilleures résultats à l'heure d'aujourd'hui (quasiment proche des 100%). Cependant, elle demande un certain degré de technicité.

  • Eliminer un petit fragment de disque qui gêne uniquement par voie cutanée. C'est une méthode qui doit être utilisée lorsque les douleurs lombaires ne sont pas prédominantes.

Selon la cause de la sciatique, un chirurgien examinera les risques et les avantages de la chirurgie et sera en mesure de proposer une option chirurgicale appropriée.



Le traitement du syndrome de queue de cheval

Une sciatique peut s'accompagner parfois du syndrome de queue de cheval. C'est un syndrome rare mais qu'il ne faut pas exclure. A ce stade, le traitement est urgent et est en premier lieu chirurgical.

Le syndrome de queue de cheval est dû à la compression der racines nerveuses de la colonne. Il faut s'en inquiéter lorsqu'un ou plusieurs des signes suivants apparaissent :

  • incontinence urinaire ou fécale

  • quelques signes de paralysie des membres inférieurs

  • douleur périnéale ou des organes génitaux

  • perte de masse musculaire ou perte de réflexes au niveau des jambes


Dans ces cas bien précis et après avis d'un médecin et d'un chirurgien, seul l'acte chirurgical (en urgence) peut soigner cette forme de sciatique.



Que faire après les différents traitements ?

  • Suite à une opération, la rééducation sera essentielle pour la guérison. Elle doit être étalée dans le temps et doit se faire de façon très progressive.

  • Vous pouvez reprendre une activité physique. Pour cela, nous vous conseillons de demander à votre médecin traitant afin de déterminer, selon votre situation, les activités les plus adéquates. Dans la plupart des cas, la natation est recommandée. L'activité physique doit être, elle aussi, progressive.

  • Soyez patient ! Une sciatique ne se guérit pas en quelques jours ou quelques semaines. Il faut souvent plusieurs mois pour une guérison complète.


Vous en savez désormais plus sur comment soigner une sciatique. N'oubliez pas, si les symptômes persistent, n'attendez pas et consultez votre médecin traitant.


A très bientôt pour d'autres 👉 conseils santé 👈 de votre Pharmacie Centrale de Vaulx en Velin 😉

- A propos de nous -

La Pharmacie Centrale du centre commercial du Carré de Soie à Vaulx-en-Velin a été reprise en 2016 par M. Djeribi, docteur en Pharmacie.

En plus des services que l'on retrouve dans toutes les pharmacies, M. Djeribi a formé son équipe sur des domaines spécifiques comme l'aromathérapie, l'orthopédie, les produits vétérinaires et bien d'autres.

Conscient que la santé passe également sur Internet, la Pharmacie Centrale lance son blog Conseil Santé en 2019.

- Les derniers articles -

- On reste en contact ? -

- La Santé -